Bonne digestion de l’épeautre

Le Dr Hertzka (grand spécialiste allemand des enseignements donnés à Hildegarde von Bingen) écrit dans ses livres que dans ses 40 ans de pratique, il n’a jamais eu de patient qui ait eu une réaction allergique au gluten de l’épeautre non hybridé. Si quelqu’un éprouve des difficultés en mangeant de l’épeautre, il se peut fort bien que ce soit à cause de d’autres problèmes, tel un système digestif affaibli.

Pour aider au corps à s’habituer à l’épeautre, il est bon de commencer doucement à en manger. On en mange de façon régulière, mais pas à tous les jours. On mange un morceau de pain et l’on attend quelques jours avant d’en manger un autre.

Pour ceux qui font leur propre pain, ajouter ce qui suit à la pâte :

– pour 2 kg de farine, ajouter 1/2 c. à table de graines de coriandre et de graines de fenouil. Que la 1/2 c. à table soit composée de part égales de chacune des deux sortes de graines. On mélange les graines ensemble et puis on les moud avec un petit moulin à café.

Pour aider à la digestion, saupoudrer les aliments d’une pincée de graines de fenouil et d’anis moulues, ou mettre la pincée sur sa langue et avaler.

Pour le reflux gastrique, manger des graines de fenouil peut aider. Certains aiment mâchouiller les feuilles vertes du fenouil.