L’élixir : Chair et ossature

Cet élixir très riche en silice est très bon pour la peau, les cheveux, les ongles et les os.  Il aide en cas d’arthrite, d’arthrose et de rhumatisme.

Note : Toute personne assujettie à la prise des médicaments ‘Asaphen’ ou ‘Coumadin’ doit s’abstenir d’insérer la griffe du diable dans la composition de la recette parce qu’elle est contre-indiquée à ces médicaments. Il suffit tout simplement de l’enlever et le tour est joué.

Ingrédients :

  • 1/3 de tasse de prêle
  • 1/4 de tasse de feuilles d’ortie
  • 1/4 de tasse de racines d’ortie
  • 1/3 de tasse de reine des prés
  • 1/3 de tasse de cassis
  • 1/3 de tasse de griffe du diable
  • 1/3 de tasse de feuilles ou de racines de pissenlit

Préparation :

Mettre les herbes dans un récipient en verre, à large col, pouvant fermer hermétiquement, et verser un litre de vin d’environ 12 % d’alcool, rouge de préférence. (Il est important que les herbes trempent complètement dans le vin.)

Fermer le récipient et le laisser dans un endroit chaud et lumineux, mais pas dans un soleil direct (environ 20 degrés, température ambiante) pendant deux semaines.

Brasser la préparation à tous les jours.

Après15 jours, filtrer et presser afin d’extraire le jus restant dans les plantes.

Verser dans des bouteilles préalablement stérilisées.

Conserver au frais.

Posologie : 1 c. à soupe, matin et soir. Prendre pur ou dilué dans de l’eau, de la tisane ou encore dans du jus.

Ce qu’il y a de plus beau dans tout cela, c’est d’avoir la confiance que Dieu est la Lumière et qu’il prend soin de le tenir sous sa force centrifuge, ce qui lui confère une belle couleur et lui donne de la douceur qui s’échappe de par son arôme lorsqu’on le brasse et qu’on referme le couvercle. Ce qui nous montre que, oui, il est sous le regard de Celui qui le fait vivre par son Vouloir et son Vouloir est de nous donner son amour à travers ses plantes qui se laissent aimer par nous.

Alors, soyons toujours reconnaissants pour ce que ce mélange va nous donner.