Crêpes au fromage ricotta et aux bleuets ou aux mûres sauvages

Le fromage ricotta rend ces crêpes légères et crémeuses. Si vous voulez des crêpes plus légères encore, vous pouvez utiliser de la farine d’épeautre tamisée ou de la farine d’épeautre blanche.

Donne : environ 18 crêpes

  • 3 gros œufs, blancs et jaunes séparés
  • 3/4 tasse de fromage ricotta égoutté
  • 2 1/4 tasses de lait de beurre*
  • 3 c. à table de  sucre brun foncé
  • 1 c. à table de vanille
  • 3/4 c. à thé de sel marin
  • 1 ¾ tasses de farine d’épeautre
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 3/4 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 ½ tasses de bleuets ou de mûres sauvages, soit congelés ou frais
  • huile de noix de coco
  • beurre mou, sirop d’érable ou épices de la joie*

Dans un grand bol, battre ensemble les jaunes d’œufs et le ricotta.  Ajouter le lait de beurre, le sucre, la vanille et le sel marin en mélangeant très bien ensemble.

Dans un petit bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude avec une spatule.  Incorporer doucement au mélange de jaunes d’œufs jusqu’à ce que légèrement mélangé.

Fouettez en neige les blancs d’œufs dans un bol propre jusqu’à obtention de pics solides.  Incorporer doucement dans le mélange à crêpes jusqu’à ce que légèrement combiné.  Incorporer les petits fruits.

Couvrir le fond d’une poêle en fonte d’un peu d’huile de noix de coco et régler à feu moyen.  La poêle est prête lorsque quelques gouttelettes d’eau jeter sur la surface de la poêle dansent brièvement avant de disparaitre. Déposer ¼ de tasse du mélange à crêpe dans la poêle par crêpe.  Faire cuire jusqu’à ce que le dessous de la crêpe soit légèrement bruni, les rebords semblent fermes, et que des petites bulles apparaissent à la surface, environ 3 minutes.  Tourner de bord et cuire l’autre côté jusqu’à ce que ce 2ième côté soit également bien doré, environ  2 minutes.

Refaire pour chacune des crêpes.  Servir avec du beurre et/ou du sirop d’érable et/ou des épices de la joie.**

*Pour faire votre propre lait de beurre, vous pouvez commander la culture de lait de beurre de: New England Cheesemaking supply : (413) 628-3808  www.cheesemaking.com.

Le lait de beurre entier est le plus facile à réussir de tous les laits fermentés.  Placer 4 tasses de lait entier et ¼ de tasse de culture de lait de beurre dans un récipient en vitre, bien mélanger avec une cuillère en bois et couvrir. Garder à la température de la pièce (mais pas plus chaud que 80°F.) jusqu’à ce que le lait épaississe et prenne légèrement.  Bien refroidir. Réserver ¼ à ½ tasse dans un pot à part dans le frigo pour la prochaine recette de lait de beurre.

**Les épices de la joie, selon Sainte Hildegarde, sont la cannelle, la muscade et le clou de girofle.

Merci à Colette de nous avoir partagé cette recette si délicieuse!

Crêpes à l’épeautre

  • 1 tasse de farine d’épeautre
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 œuf
  • Lait selon la texture désirée
  • Muscade moulue ou épices de la joie

Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer quelques minutes avant de faire cuire. Donne quelques crêpes assez « gonflées ».

Merci à Hélène.

Crêpes à l’épeautre et au sarrazin

Pour 4 personnes

  • 2 tasses de lait de beurre*
  • 1 tasse de farine d’épeautre
  • 1 tasse de farine de sarrasin

Bien mélanger ensemble ces 3 ingrédients dans un bol, couvrir d’un linge à vaisselle et laisser en attente sur le comptoir toute la nuit.

Le matin : ajouter l œuf  et bien mélanger.  Puis, faire dissoudre 2 c. à thé de bicarbonate de soude (la petite vache) dans 1/2 tasse d’eau bouillante et intégrer dans le mélange à crêpes.

Faire cuire les crêpes dans une poêle en fonte bien chaude.  (Éviter les poêles antiadhésives en téflon.)

* Le lait de beurre se trouve avec les produits laitiers dans les épiceries.  C’est une culture qui a été ajoutée au lait, un peu comme le yogourt, et qui rend  le lait facilement assimilable par l’organisme.

Merci à Alma pour cette recette.